Volos, entre nature et beauté épique

Ville aux multiples facettes, Volos occupe une place de choix dans la mythologie grecque en tant que patrie légendaire de Jason et des argonautes, mais elle s’offre aussi l’un des cadres naturels les plus spectaculaires de la Grèce. Cette cité portuaire baignée de lumière et de soleil et riche en minerais est la capitale de la Magnésie, dans la région de la Thessalie. Elle se situe à mi-chemin entre Athènes et Thessalonique, sur la côte continentale grecque. Volos jouit d’une position merveilleuse sur le golfe Pagasétique, en face de la péninsule du Pélion qui s’avance dans la mer Égée. La légende raconte que c’est sur cette péninsule riche et verdoyante, qui emprunte son nom au père d’Achille, le roi Pélée, que vivaient les centaures, créatures mi-homme, mi-cheval. C’est sur son sommet le plus élevé, le mont Pélion, qu’eut lieu le concours de beauté mythique entre les déesses Héra, Aphrodite et Athéna, entraînant la guerre de Troie. Il n’est pas surprenant qu’une région si verdoyante et magnifique soit ancrée dans la légende et c’est également ici que Jason embarqua avec les Argonautes pour partir en quête de la Toison d’or. Volos est un véritable tremplin vers les contreforts du mont Pélion, ponctué de villages rustiques blottis dans des collines boisées, et c’est également le point de départ vers les mystérieux monastères juchés sur des falaises vertigineuses : les Météores.

Volos elle-même fera votre bonheur, le temps d’une journée de détente ou d’aventure au port. Débarquez à Volos, cette ville universitaire florissante dont l’énergie débordante vous emportera dans son tourbillon d’activité, le long du rivage d’un superbe port naturel et dans ses tsipouradika, des tavernes traditionnelles, dévoilant tour à tour de véritables trésors architecturaux, antiques et néoclassiques. Flânez à la découverte de grandioses maisons de maître urbaines, témoignant du long passé industriel de la ville. Et laissez le bourdonnement incessant de Volos vous guider vers Kontaratou, un quartier très apprécié des locaux qui regorge de cafés et restaurants de toutes sortes.

Le Musée archéologique de Volos

Le Musée archéologique Athanasiko de Volos est une attraction incontournable qui fut construite en 1909 dans une ravissante roseraie. Beaucoup des objets exposés ont été découverts au début du 20e siècle ou au cours des fouilles plus récentes menées en Thessalie, et certaines des découvertes les plus anciennes proviennent des sites de Sesklo et de Dimini (ce dernier abrite l’ancienne Iolcos, d’où partirent Jason et les Argonautes). Vous y admirerez d’incroyables collections datant de l’ère néolithique à l’Empire romain, notamment des pièces, bijoux, artefacts en or, outils, armes, des rares stèles funéraires et anciennes tombes, et des figurines. Sur une note plus moderne, le Musée de la ville de Volos, situé dans un ancien entrepôt de tabac dans le quartier de Palaia, présente des photos évocatrices qui retracent l’histoire de Volos depuis le 19e siècle, avec une section passionnante sur les échanges de populations entre la Grèce et la Turquie menés en 1923. Ne manquez pas le magnifique café du musée.

La gare ferroviaire historique de Volos

La gare ferroviaire historique de Volos, dessinée par l’ingénieur italien Evaristo De Chirico et achevée en 1884, vaut bien une visite pour son architecture néoclassique élaborée et son somptueux plafond orné de décorations en bois. Il s’agit de l’un des rares bâtiments restés intacts suite au terrible séisme qui dévasta Volos en 1955. Le premier étage du bâtiment accueille le Musée des chemins de fer de Thessalie, qui expose de nombreux objets : vieilles photos, télégraphes, uniformes, pièces de moteur et distributeurs de billets relatent l’histoire de la gare. Cela pourrait vous mettre en appétit pour un trajet en train ! Vous pouvez envisager une excursion à bord du train du Pélion et vous envoler en 1896, lorsque ce chemin de fer à voie étroite fut mis en service au départ de Volos. Ce train à vapeur composé de quatre wagons file aujourd’hui sur une voie de montagne isolée et relie Ano Lechonia et Milies, avec un bref arrêt au village d’Ano Gatzea.

Les tavernes Tsipouradika

L’Avenue des Argonautes est une jolie promenade qui court le long du port et mène à une réplique du navire Argo, le vaisseau mythique de Jason et ses Argonautes. En déambulant sur la voie pavée qui jouxte le front de mer, admirez les nombreux yachts et bateaux de pêche colorés, avant de croiser une nuée de tsipouradika, les célèbres tavernes de Volos. Ces restaurants décontractés servent une sélection des meilleurs plats de la ville, accompagnés d’un tsipouro, une eau-de-vie de marc. En frôlant les 600 tsipouradika, Volos mérite bien son statut de destination gastronomique. Il suffit de commander le tsipouro, qui vous sera servi accompagné de deux ou trois mezedes, ou mezze (petites assiettes) composés de poisson et de fritures de fruits de mer, plats de viande, olives, fromages, légumes marinés, poivrons rouges fumés, feuilles de vigne farcies, entre autres. Si les assiettes vous semblent chiches, pas de panique, d’autres mezze arriveront avec les prochaines petites bouteilles de tsipouro ! Pour une alternative plus saine, optez pour les spentzofáï, un ragoût local à base de tranches de saucisse de porc, d’échalotes et de poivrons verts et rouges.

Le mont Pélion

Volos étant la grande ville la plus proche du mont Pélion, c’est le point de départ idéal pour passer une journée dans les collines de ce paradis naturel. Considérée par beaucoup comme la plus belle région de Grèce, Pélion a des allures de pays des merveilles mythique, envahi par une végétation sauvage ponctuée d’oliveraies, de platanes, de vallées secrètes baignées de cascades, d’épaisses forêts, mais aussi de plages splendides. Mais les véritables joyaux de Pélion sont sans nul doute ses villages de montagne. Makrinitsa est surnommée le « balcon du mont Pélion » en raison de sa position à 700 mètres au-dessus du niveau de la mer, dominant tout le golfe de Volos. Et comment ne pas mentionner le village de Tsangarada, sillonné de ruelles pavées, avec son platane millénaire et ses vues spectaculaires sur la mer Égée ? Si vous préférez vous prélasser sur la plage, dirigez-vous vers l’est de la péninsule où vous trouverez les plages les plus exotiques, notamment Fakistra, Horefto, Papa Nero Agios Ioannis et Mylopotas. Et si vous êtes fan du film Mamma Mia, offrez-vous un détour sur la côte de Damouchari où a été filmée la scène de « Dancing Queen ».

Les Météores

Irréelles, enchanteresses, littéralement éblouissantes : les mots sont faibles pour décrire les extraordinaires formations rocheuses au sommet desquelles se perchent les monastères des Météores. Situé au cœur de la Thessalie occidentale, le complexe monastique inscrit au patrimoine de l’UNESCO des Météores, qui signifie « en suspension dans l’air », est l’une des excursions d’une journée les plus populaires de Volos. Les cinéphiles reconnaîtront peut-être le paysage unique de la région et ses rochers vertigineux qui s’envolent à 400 mètres de haut, où a été tourné le film de James Bond Rien que pour vos yeux. Ces géants de pierre constituent les fondations uniques de ces complexes, qui comptent parmi les plus imposants et les plus abrupts des monastères orthodoxes orientaux, dont certains remontent à la fin du 11e siècle.

C’est aux Météores que l’expression « il faut le voir pour le croire » prend toute son ampleur : après un trajet à travers la campagne de Volos, vos yeux ne pourront se détacher du ciel d’où surgiront soudainement ces géants de pierre. Ils règnent sur le paisible village de Kastraki, blotti à leurs pieds, mais c’est dans les hauteurs que l’énergie spirituelle transpire ici. Sur les 30 monastères historiques, six sont encore en activité et ouverts au public : les monastères de Rousanou (devenu un couvent), Varlaam qui fut construit en 1541 et accueille aujourd’hui sept moines, la Sainte-Trinité, Saint-Étienne (également transformé en couvent), Saint-Nicolas-d’Anapafsas où réside un seul moine et le Grand Météore du 14e siècle, qui est également le plus vaste. Leurs fresques exquises, tout comme les vues panoramiques depuis leur sommet, vous couperont le souffle. Ces monastères spectaculaires peuvent être rejoints par des marches taillées dans les rochers, et faites-nous confiance, les vues panoramiques imprenables depuis le sommet valent la peine de l’ascension !

Nos meilleures croisières

À partir de
€879
7 Nuits

Sailing: 28 juin 2021

Croisière de 7 nuits Archipel Légendaire

À partir de
299€
3 Nuits

Sailing: 16 juin 2021

Idyllique mer Égée – 3 nuits

À partir de
369€
4 Nuits

Sailing: 29 mai 2021

Idyllique mer Égée – 4 nuits

À partir de
€599
7 Nuits

Sailing: 29 mai 2021

Idyllique mer Égée – 7 nuits

À partir de
599€
7 Nuits

Sailing: 23 avril 2021

Croisière de 7 nuits Idyllique mer Égée

À partir de
569€
3 Nuits

Sailing: 29 octobre 2021

Emblématique mer Egée – 3 Nuits

À partir de
1139€
7 Nuits

Sailing: 16 octobre 2021

Croisière de 7 nuits Sur les pas de Saint-Paul

À partir de
879€
7 Nuits

Sailing: 4 décembre 2021

Croisière de 7 nuits Trois continents

À partir de
879€
7 Nuits

Sailing: 30 octobre 2021

Croisière de 7 nuits Éclectique mer Égée

À partir de
599€
7 Nuits

Sailing: 11 septembre 2021

Croisière de 7 nuits Idyllique mer Égée

À partir de
499€
4 Nuits

Sailing: 8 novembre 2021

Croisière de 4 nuits Découverte Egéenne

À partir de
699€
4 Nuits

Sailing: 30 août 2021

Croisière de 4 nuits Emblématique mer Égée

À partir de
399€
3 Nuits

Sailing: 19 novembre 2021

Croisière de 3 nuits Découverte Egéenne