Aux prémisses de votre odyssée vers Éphèse

Dans le Grand Atlas de l’antiquité méditerranéenne, peu de villes brillent autant qu’Éphèse. Située dans la province d’Izmir, cette cité antique constitue un site culturel majeur, parmi les mieux préservés de Turquie. Et Kuşadası, qui domine le golfe éponyme le long de la côte égéenne, est l’une des destinations les plus vibrantes et prisées de la Turquie moderne. Ce port, essentiel pendant des siècles, a accueilli diverses civilisations, et même une poignée des pirates les plus redoutables de la Méditerranée à une certaine période. Le caravansérail Öküz Mehmed Pasha fut construit en 1618, consolidant le rôle de Kuşadası en tant que centre commercial ottoman de premier ordre. Des plages torrides baignées par une eau bleue étincelante, des bars animés et un Grand Bazar débordant d’activité promettent un périple palpitant dans cette ville turque bouillonnante, qui reste avant tout votre porte d’entrée vers les somptueux vestiges d’Éphèse. Les ruines de l’ancienne cité grecque de Milet se trouvent au sud de Kuşadası, près de l’embouchure du fleuve légendaire du Méandre.

Éphèse, site du patrimoine mondial

Il y a très longtemps, Éphèse fut établie par les Lydiens et les Cariens qui vénéraient la déesse anatolienne Cybèle. Au 10e siècle avant J.-C., les colons grecs ioniens trouvèrent ce qui n’était alors qu’un établissement de bord de mer et ils combinèrent le culte de Cybèle à leur propre vénération de la déesse Artémis, dont leur version revêtait les traits d’une mystérieuse figure fertile représentée dans l’art avec une multitude de seins. Son culte était extrêmement populaire, tout comme Éphèse, jusqu’à ce que le roi lydien Crésus balaye et détruise la ville en 550 avant J.-C., pour rebâtir la ville près du temple d’Artémis où elle demeura jusqu’en 301 avant J.-C. et l’avènement du général d’Alexandre le Grand, Lysimaque, qui remarqua que le port s’était envasé et déplaça de nouveau la ville. Lorsque les Romains arrivèrent, Éphèse comptait déjà bien plus de 200 000 âmes, affirmant sa position en tant que centre des richesses et du commerce de l’est, et plus grande ville d’Anatolie, sans sérieuse concurrente.

Pendant son âge d’or, Éphèse fut le témoin d’événements qui marquèrent la transition chaotique du paganisme à la chrétienté. L’apôtre Jean avait déjà converti de nombreux fidèles avant l’arrivée de Saint-Paul qui en convainquit encore plus. Mais la nouvelle ne réjouissait pas tout le monde : les orfèvres locaux qui gagnaient leur vie en vendant des figurines d’Artémis en argent voyaient cette nouvelle religion menacer leur gagne-pain et ont littéralement chassé Saint-Paul de la ville à hauts cris ! Le site d’Éphèse, qui fut entièrement inscrit au patrimoine de l’UNESCO en 2015, revêt tout de même une importance particulière pour les voyageurs croyants car il abrite la maison de la Vierge Marie. On pense que Saint-Jean emmena la Vierge Marie dans cette maison de pierres, où elle vécut jusqu’à sa mort, à 101 ans. Et c’est dans l’Église de la Vierge Marie, près du port original d’Éphèse, que se tint le Troisième Concile œcuménique en 431. Au sixième siècle, le port s’envasa de nouveau et la ville fut abandonnée pour le nouveau site de la Seljgb moderne.

Les temps forts d’Éphèse

Éphèse réunit des ruines de nombreuses périodes, mais vous y verrez une écrasante majorité de vestiges romains. Heureusement, il s’agit également des plus spectaculaires et ils sont, pour beaucoup, étonnamment bien conservés. Vous pourriez flâner des heures le long des rues antiques d’Éphèse sans en remarquer tous les détails, car comme l’écrivit le célèbre auteur Mark Twain, « Allez où bon vous semble sur ces vastes plaines et vous trouverez les fragments de marbre les plus gracieusement sculptés… et, émergeant du sol ou y gisant simplement, de somptueuses colonnes cannelées de porphyre et de divers marbres précieux. Et chacun de vos pas dévoilera des lettres capitales élégamment gravées, des socles massifs et des tablettes polies où l’on discerne encore des inscriptions grecques. C’est un monde de précieuses reliques. »

Les vestiges les plus célèbres d’Éphèse sont ceux de la Bibliothèque de Celsus, construite en 125 après J.-C. Son imposante façade de marbre, fidèlement restaurée, est ornée de sculptures de portraits ou inspirées du monde végétal, tandis que l’exposition est de l’édifice lui permet de profiter au maximum de la lumière matinale. Tout aussi emblématique, le Temple d’Hadrien est un monument royal doté d’un tympan (mur d’entrée décoratif) semi-circulaire où est gravée une figure féminine, possiblement Méduse, du côté sud de la rue Curates qui reliait jadis la bibliothèque de Celsus à la Porte d’Hercule. Mais d’autres points d’intérêt vous attendent à Éphèse, tels que le théâtre antique en plein air (qui pouvait accueillir 25 000 spectateurs), l’Odéon (un petit théâtre), le gymnase de Vedius et la basilique Saint-Jean. Les ruines comprennent également des complexes qui abritaient des toilettes et bains publics datant du 4e siècle avant J.-C., et même une maison close. Sur une note plus romantique, Twain écrivit également que Marc Antoine occupait autrefois la position de juge dans la ville et qu’il abandonna un jour son siège en pleine audience publique pour rattraper Cléopâtre, et que le couple s’offrait des excursions de plaisance au départ d’Éphèse « sur des galères avec des rames d’argent et des voiles parfumées. »

La mosquée fortifiée et l’Île aux pigeons

Avec sa gigantesque porte d’entrée et son intérieur décoré, vous pourriez prendre la mosquée fortifiée de Kaleici Camii pour un palais. Il s’agit de l’un des monuments les plus impressionnants de Kuşadası, qui reflète l’architecture ottomane classique et s’étend sur un espace de plus de 1 800 mètres carrés. Construite par Okuz Mehmet Pasa au 17e siècle, cette mosquée présente de superbes peintures à l’huile et vitraux, ainsi que de puissantes colonnes et un dôme impressionnant. L’un des plus beaux endroits de Kuşadası est Güvercinada, ou l’Île aux Pigeons. Reliée au continent par un pont-jetée, elle abrite une forteresse byzantine construite pour repousser les pirates, et fut rebâtie plus tard par Khayr ad-Din Barberousse, célèbre corsaire de la flotte ottomane. Le quartier Kaleiçi mêle structures historiques et zone commerciale distrayante.

Le Grand Bazar et plage de Ladies Beach

L’un des plus grands bazars turcs, le Grand Bazar de Kuşadası, sera un véritable rêve éveillé pour tous les adeptes de shopping. Situé au cœur de la ville, juste en face du port, il est ouvert chaque jour, généralement tôt le matin jusqu’à minuit. Vous y dénicherez tout un tas de trésors : vêtements, lunettes de soleil, sacs à main, bijoux, tapis, meubles et même des costumes de danseuses orientales. Il existe aussi un Bazar oriental, un marché en plein air qui envahit les rues adjacentes au Grand Bazar. Pour profiter du soleil, rendez-vous à la plage. La plage de Ladies Beach, appelée en Turc Kadinlar Denizi, était réservée aux femmes pendant la période ottomane, mais tout le monde peut aujourd’hui profiter de son sable doré, ses eaux paisibles et ses infrastructures de sports nautiques. Sa promenade bordée de palmiers est également un lieu exquis pour faire des emplettes ou admirer le coucher de soleil.

Nos meilleures croisières

À partir de
699€
7 Nuits

Sailing: 26 juillet 2021

Croisière de 7 nuits Archipel Légendaire

À partir de
349€
3 Nuits

Sailing: 28 juillet 2021

Idyllique mer Égée – 3 nuits

À partir de
449€
4 Nuits

Sailing: 31 juillet 2021

Idyllique mer Égée – 4 nuits

À partir de
639€
7 Nuits

Sailing: 31 juillet 2021

Idyllique mer Égée – 7 nuits

À partir de
569€
3 Nuits

Sailing: 3 septembre 2021

Emblématique mer Egée – 3 Nuits

À partir de
1139€
7 Nuits

Sailing: 16 octobre 2021

Croisière de 7 nuits Sur les pas de Saint-Paul

À partir de
879€
7 Nuits

Sailing: 20 novembre 2021

Croisière de 7 nuits Trois continents

À partir de
599€
7 Nuits

Sailing: 17 juillet 2021

Croisière de 7 nuits Idyllique mer Égée

À partir de
879€
7 Nuits

Sailing: 23 octobre 2021

Croisière de 7 nuits Éclectique mer Égée

À partir de
1139€
7 Nuits

Sailing: 4 septembre 2021

Croisière de 7 nuits Idyllique mer Égée

À partir de
499€
4 Nuits

Sailing: 25 octobre 2021

Croisière de 4 nuits Découverte Egéenne

À partir de
449€
4 Nuits

Sailing: 30 août 2021

Croisière de 4 nuits Emblématique mer Égée

À partir de
399€
3 Nuits

Sailing: 29 octobre 2021

Croisière de 3 nuits Découverte Egéenne

À partir de
879€
7 Nuits

Sailing: 9 avril 2022

Croisière de 7 nuits Éclectique mer Égée 2022 – 2023