Çanakkale, stratégique et somptueuse

Peu d’endroits de notre planète jouissent d’une importance culturelle aussi monumentale que Çanakkale, en Turquie, et rares sont ceux qui rivalisent avec la beauté pure de ce lieu. Ce port de mer est l’entrée des Dardanelles, appelées Hellespont pendant l’antiquité classique et, encore aujourd’hui, un détroit de 61 kilomètres extrêmement stratégique étant donné qu’il relie la mer Égée à la mer de Marmara, mais aussi l’Europe et l’Asie. Il fait partie des deux détroits légendaires de Turquie, avec le Bosphore. Et la meilleure manière, pour ne pas dire la plus spectaculaire, de les découvrir, c’est bien par la mer. Lorsque vous entreprenez la traversée des Dardanelles vers leur point le plus étroit au port maritime de Çanakkale, vous passez entre la mythique Troade (péninsule Biga) ou site de l’ancienne Troie, à l’est du navire (flanc tribord), et la péninsule de Gallipoli où l’épique bataille fit rage pendant la Première Guerre mondiale, à l’ouest (flanc bâbord). Bien que les délicieuses brises méditerranéennes aient pris la place des sièges et divers actes d’héroïsme il y a bien longtemps, ces rivages mythiques ne manqueront pas d’embraser votre imagination.

La promenade de Kordon

Vous serez frappé par le contraste entre symboles historiques et modernité à Çanakkale, lorsque votre navire donnera sur une fidèle réplique du célèbre cheval de Troie, le long du kordon, la promenade de front de mer bordée de yachts. Elle provient du film Troie de Wolfgang Petersen, sorti en 2004, dans lequel Brad Pitt incarnait le guerrier Achille. La ville de Çanakkale possède son propre monument : le saat kulesi, composé de cinq étages. Il s’agit d’un beffroi ottoman construit (par un consul italien !) près du port en 1897. Le dédale de rues pavées du centre regorge de restaurants et de cafés modernes. L’un des meilleurs établissements est Yali Hani, un bar et jardin de thé lové dans la ravissante cour d’un caravansérail (ancienne auberge) du 19e siècle. Pour goûter aux fruits de mer locaux, essayez Sardalya. Ce restaurant bon marché est connu pour ses sardines et ses balik ekmek (sandwiches au poisson). Visitez aussi le bazar de Çanakkale pour explorer les célèbres céramiques locales ou bien Kepenek Keramik, où vous trouverez des créations originales (tel que les petits chevaux de Troie à roulettes qui feront des cadeaux parfaits !). De retour au kordon, vous pouvez vous attabler devant un délicieux déjeuner au Café du Port, avec sa devanture en verre sophistiquée.

Le château de Çimenlik Kalesi

Ville universitaire vibrante en soi, vous n’êtes toutefois jamais bien loin des racines historiques de Çanakkale. Du côté sud du kordon, vous trouverez un parc entourant l’imposant château de Çimenlik Kalesi. Construit sous Mehmet II le Conquérant en 1452, il abrite également le Musée militaire marin du détroit des Dardanelles et son exposition sur les batailles de Gallipoli survenues pendant la Première Guerre mondiale (il existe un billet combiné pour le musée et le château). Pour remettre le château dans son contexte géographique et historique, notez que le robuste château de Kilitbahir se trouve en face des Dardanelles. Le sultan Mehmet le construisit en 1463 (Kilitbahir signifie « verrou de la mer »). Une fois les deux forteresses achevées, les Turcs eurent enfin la main mise sur le détroit, en le contrôlant en son point le plus étroit.

Gallipoli

Des siècles plus tard, le côté occidental des Dardanelles allait se montrer décisif dans l’histoire militaire moderne : Gallipoli. La bataille de Gallipoli, pendant la Première Guerre mondiale, commença dans les Dardanelles en février 1915, avec la vaine tentative d’assaut par la mer des Alliés sur les forts turcs ottomans. Après une guerre des tranchées éreintante qui dura plusieurs mois, jusqu’en janvier 1916, on décompta un total d’environ 250 000 pertes. Bien que la défaite de Gallipoli et l’échec des Alliés à briser l’impasse sur le front occidental aient scellé la victoire ottomane, la portée et l’ampleur du combat qui y fut mené eurent des répercussions considérables, en particulier du côté de l’armée ottomane, dont le commandant à Gallipoli allait devenir le premier Président turc : Mustafa Kemal Atatürk.

Jan Morris, grand historien gallois, écrivit que « Tout à Gallipoli ne fut que conspiration pour hanter les hommes d’un sentiment de noblesse tragique. La péninsule elle-même était hantée, non pas par les fantômes, mais par leur absence. C’était un endroit vide et aride… ses collines, des sommets desquelles on pouvait apercevoir le détroit d’une part et la mer Égée de l’autre, étaient tapissées d’une garrigue odorante, et s’étendaient là, clairsemées et aromatiques, tel un long amas de terre qui domine la mer, sillonné de gorges et de ravins. C’était parfois beau en été, le détroit silencieux en contrebas ; le bleu intense de la mer Égée bosselée de ses îles… au loin derrière l’eau s’élevait le mont de Troie, teinté par ses souvenirs lumineux et raffinés. Les Dardanelles couraient plus bas, fendues de leurs canaux qui avaient vu passer tant de guerriers, de rois et de pèlerins au fil des siècles. »

Vous n’êtes pas prêt d’oublier votre visite au Parc national historique de la péninsule de Gallipoli (Gelibolu). Il renferme le Mémorial aux martyrs de Çanakkale, sur la pointe sud de la péninsule. Du haut de ses 42 mètres, ce mémoriel est dédié aux soldats turcs qui furent tués ou blessés pendant la bataille. Les tombes de 59 408 soldats identifiés s’alignent non loin. Le 25 avril 1915, la baie ANZAC a vu quelque 4 000 soldats australiens et néo-zélandais débarquer en deux heures à peine (ANZAC est l’acronyme de Corps d’armée australien et néo-zélandais, en français). Les soldats de l’ANZAC qui tombèrent à la bataille de Lone Pine sont commémorés au cimetière de Lone Pine. Autres sites célèbres : vous pouvez visiter le Plateau de Plugge, où les lignes de tranchées sont encore visibles aux abords du chemin, puis les cimetières de Beach Cemetery, Hell Spit, Shrapnel Valley, Brighton Beach et Quinn’s Post. Le Mémorial du 57e régiment d’infanterie est un mémorial de guerre turc majeur, tandis que le Mémorial de Chungb Bair, construit en 1925, commémore les soldats néo-zélandais qui offrirent ici une fugace victoire aux forces alliées en août 1915.

Troie et Assos

Çanakkale est également le tremplin naturel vers la découverte d’un autre lieu faisant l’objet d’une célèbre controverse : Troie. Comme le raconte l’Iliade d’Homère, c’est dans la cité de Troie (à l’âge de Bronze) que s’enfuit le prince Pâris, fils du roi troyen Priam, avec la belle Hélène mariée au roi Ménélas de Sparte, déclenchant ainsi la guerre de Troie. Troie fut détruite et rebâtie pas moins de neuf fois pendant l’antiquité, avant sa découverte par l’archéologue Heinrich Schliemann en 1870. Le nouveau musée de Troie, décrit par l’anthropologue culturel Deniz Ünsal comme un « guide en trois dimensions », abrite 2 000 objets dans son incroyable espace d’exposition, tandis que l’’ancienne ville de Troie elle-même se trouve sur la colline de Hisarlik, au sud de l’entrée des Dardanelles. L’acropole d’Assos, anciennement appelée Apollonia, se situe au sud de Troie et est perchée à 240 mètres au-dessus de la ville de Behramkale, surplombant la baie scintillante d’Edremit. Ses racines remontent à 1 000 avant J.-C. lorsqu’elle fut fondée par les colons éoliens venus de l’île grecque de Lesbos. Vous pouvez y admirer les vestiges d’un théâtre antique ainsi que le superbe temple d’Athéna et un panorama spectaculaire sur la mer Égée bleutée.

Nos meilleures croisières

À partir de
879€
7 Nuits

Sailing: 2 août 2021

Croisière de 7 nuits Archipel Légendaire

À partir de
349€
3 Nuits

Sailing: 28 juillet 2021

Idyllique mer Égée – 3 nuits

À partir de
449€
4 Nuits

Sailing: 31 juillet 2021

Idyllique mer Égée – 4 nuits

À partir de
639€
7 Nuits

Sailing: 31 juillet 2021

Idyllique mer Égée – 7 nuits

À partir de
569€
3 Nuits

Sailing: 3 septembre 2021

Emblématique mer Egée – 3 Nuits

À partir de
1139€
7 Nuits

Sailing: 16 octobre 2021

Croisière de 7 nuits Sur les pas de Saint-Paul

À partir de
879€
7 Nuits

Sailing: 20 novembre 2021

Croisière de 7 nuits Trois continents

À partir de
599€
7 Nuits

Sailing: 17 juillet 2021

Croisière de 7 nuits Idyllique mer Égée

À partir de
879€
7 Nuits

Sailing: 23 octobre 2021

Croisière de 7 nuits Éclectique mer Égée

À partir de
1139€
7 Nuits

Sailing: 4 septembre 2021

Croisière de 7 nuits Idyllique mer Égée

À partir de
499€
4 Nuits

Sailing: 25 octobre 2021

Croisière de 4 nuits Découverte Egéenne

À partir de
449€
4 Nuits

Sailing: 30 août 2021

Croisière de 4 nuits Emblématique mer Égée

À partir de
399€
3 Nuits

Sailing: 29 octobre 2021

Croisière de 3 nuits Découverte Egéenne

À partir de
879€
7 Nuits

Sailing: 9 avril 2022

Croisière de 7 nuits Éclectique mer Égée 2022 – 2023